Prix :
-
Trier par :

Trésors d’abeilles

Dire que les abeilles – et leur miel – n’ont pas de secrets pour Aldo François, c’est peu dire !
Fis d’Apiculteur, le fondateur de « L’Abeille de Ré » a développé, outre la production d’un miel local délicieux, des ateliers destinées aux plus jeunes, afin de leur faire partager son amour inconditionnel pour ses petits insectes merveilleux et, nous le savons tous, aujourd’hui en danger. Aldo François peut être fier de ses 300 ruches, dont 200 installées sur le continent, du côté de Saint-Jean d’Angely (Charente-Maritime), et 100 sur l’Ile de Ré, au village de Loix pour être précis.

Parlons miel

Les amateurs le savent, il n’existe pas un mais des miels. Crémeux ou liquides, Ils ont chacun leur couleur, leur parfum, leur personnalité et bien sûr leur goût. Et s’il y a presque autant de miels que de régions françaises et d’apiculteurs, les 6 miels de notre belle terre valent le détour !

Saveurs douces…

Crémeux et acidulé, le « miel de Tournesol » a la couleur flamboyante des belles journées d’été et de la fleur solaire dont il est issu tandis que le grand classique « Toutes Fleurs », à la fois doux et parfumé, accompagnera les amateurs au quotidien. Le « miel de Printemps », lui, est issu du colza. Liquide juste après la récolte, il a tendance à se solidifier prenant une couleur blanche qui illustre bien sa douceur crémeuse. Les inconditionnels de miel liquide lui préféreront peut-être le « miel d’acacia » et son délicat parfum, un miel très bénéfique pour la santé et facile à utiliser en cuisine. Quant au dernier, il a le goût plus prononcé. Riche en saveurs boisées avec quelques traces d’amertume, il s’agit bien sûr du « miel de Forêt », à la forte personnalité, véritable fortifiant naturel pour faire face aux fatigues passagères.

Et qualités marines

Tous les miels issus des ruches rhétaises possèdent bien sûr des vertus particulières. Celles apportées par les oligo-éléments qui imprègnent naturellement les fleurs sauvages poussant dans les marais que viennent butiner nos charmantes abeilles !

Le saviez-vous ?

A l’origine, le miel est liquide. Mais avec le temps, il a tendance à se solidifier et certains plus vite que d’autres. Ce durcissement est le résultat de la cristallisation des suces qui se transforment en glucose et fructose.
Amoureux de ses abeilles et de leur or liquide, Aldo François l’a décliné de toutes les façons: ainsi pains d’épices , meringues et autres douceurs fabriquées de façon artinale feront-ils la joie des petits et grands gourmands, sans oublier les bonbons au miel et à la propolis, cure de douceur pour gorges irritées !